Le MIN, le ventre de Nantes

30,00 €Prix

Plus gros marché d’intérêt national de France après Rungis, partez à la découverte de ce lieu, à part et essentiel à la vie de Nantes, qui ouvre rarement ses portes !

 

Le Marché d’Intérêt National, véritable ventre de Nantes, à la fois si proche et si éloigné. Ville au cœur de la ville, rares pourtant sont les Nantais à le connaître, probablement intimidés par le « check-point » de son accès, Il vit quand la ville dort. Une fois entré, c’est le monde de la passion qui s’ouvre, avec des commerçants, des employés, des patrons… qui vivent pour leurs produits. Il n’y a qu’à voir leurs regards pour comprendre cet amour. Et ces passionnés connaissent leur métier sur le bout des doigts. Ils savent repérer au premier coup d’œil ce qui va se vendre, ce qui est rare et de grande qualité. C’est l’expérience. C’est aussi le monde du travail et tous ceux qui en font partie vivent en décalé. Ils sont sur le pont la nuit et se couchent quand la plupart des habitants se lèvent. C’est sans doute la grande singularité du MIN. C’est également le monde de la « gouaille ». Même si le téléphone est partout sur le carreau, il faut savoir se faire entendre. Et, une fois les affaires conclues ou la journée terminée, il n’est pas rare que les travailleurs se retrouvent dans l’un des estaminets pour refaire le monde, parler et parler encore. C’est enfin le monde des sens. L’odorat, la vue, le goût et le toucher y sont stimulés par le ballet des senteurs, des couleurs, des saveurs et des textures. Ce monde, qui semble si secret, il faut le connaître et le comprendre pour y être accepté. Car il a ses us et coutumes. Mais, une fois la porte ouverte, vous faites partie de la famille, d’une grande famille qui se respecte, s’apprécie malgré la concurrence. Un paradoxe de plus dans ce lieu hors du commun.

  • Auteur : Corbou Philippe

    Après des études en fac d'histoire, il intègre le quotidien Presse Océan en 1983, d'abord en tant que pigiste aux sports. Après un court passage au Journal des Sables et quelques CDD plus tard, il est titularisé en 1995, occupant de nombreux postes au sein de la rédaction de la rue Santeuil, passant de la locale aux infos générales. De retour à ses pemières amours, il se met à côtoyer les Desailly, Zidane, Karembeu avant l'Euro 2000, se souvient de Maradona quand il évoluait au FC Séville, participe à des matchs de gala sous le regard du regretté Loulou Nicollin... Autant de souvenirs que de belles rencontres. Ses interviews "show-biz" feront de lui "l'Ami des stars", surnom attribué par les gens du métier.

    Désormais, son activité oscille entre la politique, l'économie locale et la culture aux côtés de Stéphane Pajot, son voisin de bureau.

  • Illustrateur : Mouchet Jean-Marc

    De 1968 à 1988, ce Nantais d’origine s’occupa à « étudier la gymnastique », la pratiqua avec passion, la photographia avec bonheur. Après douze ans de laboratoire, il quittera la chambre noire pour la lumière du jour devenant photographe indépendant.
    Depuis 1995, Jean-Marc Mouchet collabora avec la presse, couvrant la plupart des grands événements sportifs, son activité oscille maintenant entre ses projets photographiques et l’édition.

  • Collection

    Beaux livres

     

  • ISBN

    9782842383602

  • Nombre de page

    256

     

  • Format

    24 x 30 cm

  • Année de parution

    2017

     

  • Feuilleter le livre

Éditions D'Orbestier - Rêves bleus

21 rue du Clos Toreau

44230 - Saint-Sébastien-sur-Loire

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !

PICTOS_RÉSEAUS_SOCIAUX-02.png

REJOINDRE NOTRE NEWSLETTER

POUR PLUS D'INFORMATIONS ...

© 2018 par Clémentine, Léna et Marion

pour le compte de Éditions d'Orbestier - Rêves bleus

*0.01€ pour la France Métropolitaine

0